Vous êtes ici : La dialyse > Les données épidémiologiques
:)

Les données épidémiologiques

Mise à jour le 16/11/2016

Incidence

L’incidence (nouveaux patients arrivant en dialyse) était stable de 2009 à 2011. On observe ces dernières années une augmentation de 2,3 % par an. Elle est due essentiellement aux cas de Diabète non-insulino-dépendant. Le taux standardisé est de 83 et 94 par million d’habitants en Bretagne et en Pays de Loire, respectivement.

Ces deux régions se situent sur la partie d’incidence basse. L’âge moyen des incidents est de 67,7 ans. Le vieillissement et l’augmentation de la population intervient pour moitié dans l’ensemble de la population mais pour moins d’un cinquième dans la population diabétique.

Les causes principales d’Insuffisance rénale

Les causes principales sont le Diabète et l’Hypertension Artérielle. Chez les patients incidents, la modalité la plus choisie est la dialyse en centre. 35% de ces patients sont pris en charge en urgence. La plupart des patients sont traités par hémodialyse.

La transplantation rénale

La transplantation rénale avant dialyse ne concerne à ce jour que peu de patients, 6 par million d’habitants. Pour ce qui est des patients prévalents, 3214 greffes ont été réalisées en 2014. La greffe de donneur vivant concerne 16 %. 15470 patients sont inscrits en liste d’attente ce qui suppose une nette augmentation. Chez les moins de 60 ans la probabilité d’être inscrit à 60 mois était de 68 %.

Les traitements

Pour ce qui est du traitement, 44419 patients sont en dialyse dont 93,5 % en hémodialyse. La dialyse péritonéale ne concerne que 6,5 %. On observe un rapprochement du chiffre des patients vivant avec un greffon du nombre de patients en dialyse. Cette situation est inversée dans nos deux régions. La cause de mortalité la plus fréquente en dialyse est la cause Cardiovasculaire avec 24 %.

Source : Données extraites du Rapport Annuel REIN 2014

:)