Vous êtes ici : Votre Prise en Charge > L’éducation thérapeutique
:)

L’éducation thérapeutique

Mise à jour le 05/07/2010

L’éducation thérapeutique vise à aider les patients et leur entourage à acquérir ou maintenir les compétences dont ils ont besoin pour gérer au mieux leur vie avec une maladie chronique. Cet objectif s’applique au domaine de l’insuffisance rénale chronique et à celui de la dialyse.


L’ECHO développe un programme d’éducation thérapeutique qui a pour objectifs :
- adapter la prise en charge en fonction du projet de vie de l’usager,
- minimiser les risques d’évolution péjorative de la pathologie,
- maintenir et préserver la fonction rénale.

Dans un but d’observance et d’autonomie, l’éducation thérapeutique est proposée aux patients consentants (ainsi qu’à leur entourage si nécessaire). Ces patients ont une maladie rénale chronique, soit au stade de pré-dialyse, soit hémodialysés ou en dialyse péritonéale. Chaque patient est un cas spécifique, à qui il faut un programme adapté et personnalisé.

Fonctionnement de ce dispositif

L’éducation thérapeutique s’appuie sur une équipe pluridisciplinaire formée à l’éducation thérapeutique. Le médecin traitant est un partenaire particulièrement important par la connaissance de son patient et la proximité qu’il a pu développer avec lui.

L’idée selon laquelle, le patient est "acteur de santé" permet d’envisager qu’une meilleure observance du traitement, et qu’un respect des règles d’hygiène de vie (parce qu’il en aura mieux compris les conséquences), contribuent à une plus grande efficience du traitement.

L’évaluation des besoins et des attentes du patient en matière éducative se fait, sur prescription médicale (médecin traitant ou référent ECHO) dans le cadre d’une consultation infirmière qui évalue les besoins et les demandes du patient et y répond, soit elle-même, soit en faisant intervenir des équipes labellisées mutli-professionnelles et multi-disciplinaires : médecin, psychologue, diététicien, assistante sociale…ou tout autre intervenant extérieur.

Les professionnels de santé concernés peuvent selon les besoins, organiser des séances collectives à destination de plusieurs patients, ou de leur entourage qu’ils auront désignés.

:)